Notre actualité

Prospections et suivis

Des cartes d’alerte pour les mammifères protégés en Bretagne

Rédigé par | Actualité | Pas de commentaires

Dans le cadre de l’Observatoire des Mammifères de Bretagne et le prolongement de la Trame Mammifères de Bretagne, le GMB vient de publier plusieurs cartes d’alerte pour améliorer la prise en compte des mammifères sauvages dans les projets d’aménagement du territoire, la mise en œuvre des politiques publiques, les études d’impact sur l’environnement…

Lire la suite

Un outil pour évaluer l’importance de l’activité des chauves-souris

Rédigé par | Actualité | Pas de commentaires

Les chiroptérologues du GMB réalisent depuis 2013 des inventaires et suivis de chauves-souris à partir d’enregistrement autonomes (ou passifs) des ultrasons. Grace à la standardisation des relevés et l’archivage des résultats nous disposons aujourd’hui d’une collection de plusieurs millions de séquences attribuées à des espèces ou groupes d’espèces…

Lire la suite

Qui a accès aux observations transmises au GMB ?

Rédigé par | Actualité | Pas de commentaires

A quoi servent les données que je transmets au GMB ? Comment sont-elles utilisées et qui y a accès ? Peut-être vous êtes-vous déjà posé ces questions…

Traditionnellement, les naturalistes confient leurs observations (« leurs données ») à une ou des associations pour que celles-ci agissent en faveur de la protection de la Nature, et ces données sont rarement transmises telles quelles à des organismes extérieurs. Or, le contexte concernant l’accessibilité et l’utilisation de ces données évolue très rapidement.

Lire la suite

Découverte d’une colonie de mise bas de Noctule commune en Ille et Vilaine (35)

Rédigé par | Actualité | Pas de commentaires

Dans le cadre d’une étude de la Noctule commune dans le sud-est de l’Ille et Vilaine à proximité d’un Espace Naturel Sensible du Département, le GMB a récemment découvert une colonie de mise bas de cette espèce dans une vieille futaie de Chênes. La découverte d’un jeune individu de l’année constitue ainsi la première preuve de mise bas de cette espèce en Bretagne.

Lire la suite