Un outil pour visualiser et intégrer les continuités écologiques des mammifères en Bretagne et Loire-Atlantique

Une « Trame Mammifère » pour quoi faire ?

En 2016, le GMB a imaginé un projet qui permettrait de développer les actions d’aménagement pour les mammifères, non plus par opportunisme, mais là où les Mammifères en ont le plus besoin. Cette idée s’est concrétisée en 2018 avec la construction de la Trame mammifères de Bretagne (TMB) pour permettre à tous les acteurs de l’aménagement du territoire d’avoir une action en faveur des mammifères.

Ce projet a été permis grace au soutien financier de de l’Union Européenne à travers son Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER), de l’Etat Français par l’intermédiaire de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Bretagne, et de la Région Bretagne via son dispositif « Contrat Nature Trame Verte et Bleue ».

Un diagnostic régional à partir des observations de l’Atlas

L’Atlas des Mammifères nous a fournit des jeux de d’observations conséquents pour une bonne partie des 62 mammifères bretons. Nous en avons sélectionné douze, représentatifs du peuplement régional, pour la TMB.

Dans un premier temps, nous avons analysés ces « présences » afin de modéliser la distribution de ces espèces à une échelle très fine sur l’ensemble du territoire, c’est-à-dire identifier et cartographier les paramètres écologiques favorables à l’espèce pour en établir une répartition potentielle. D’autres analyses, prenant en compte les déplacements des espèces, ont ensuite permis de matérialiser leur réseau écologique, c’est à dire d’en déduire les réservoirs (ou cœurs d’habitats) et corridors (ou trames) écologiques.

Un outil cartographique pour les décideurs et aménageurs

Le résultat du diagnostic a été compilé pour l’ensemble des espèces afin de produire un outil cartographique synthétique à la disposition des collectivités, bureaux d’études, porteurs de projets, gestionnaires d’espaces naturels… Chaque usager peut interroger cet outil pour savoir où sont situées les continuités « mammalogiques » (cœurs de zones de présence et corridors entre ces zones) et les intégrer à leurs Trames Vertes et Bleues territoriales, les prendre en compte dans les projets d’aménagement ou leurs politiques conservatoire. Il est également possible de savoir où se situent les enjeux de restauration de populations des mammifères par des actions concrètes (restauration du bocage, passages à faune…)

Des actions de protection concrètes

Pour prolonger l’outil cartographique, le GMB proposera jusqu’en 2022 des ateliers, supports d’utilisation, et une assistance à quelques usagers. Un programme opérationnel visant à renforcer et rétablir les continuités pour les mammifères le long des canaux bretons s’est également engagé avec les Voies Navigables de Bretagne : aménagement de maisons éclusières pour les chauves-souris, installation de « catiches » pour la Loutre, gestion des dépendances en faveur du Campagnol amphibie et du Muscardin, plantations arborées…

Tous les documents utiles

Les éléments peuvent être téléchargés depuis le site Géobretagne.

Notice d'utilisation Fiches TMB Les couches SIG

Passerelle à LoutrePassage à Loutre sur la Mignonne et sous la RN165 (29)|  photo : Franck Simonnet

Enjeux de conservation des continuités de 12 espèces

Gîte souterrain aménagé pour les chauves-souris (56)|  photo : Thomas Le Campion

Les 4 axes de travail du GMB

 Connaitre

Etudier et suivre les mammifères pour mieux les préserver.

Protéger

Développer un réseau de réserves et conseiller les décideurs.

 Former

Proposer des formations aux bénévoles, professionnels et étudiants.

 Sensibiliser

Créer des outils de communications et organiser des événements.