Le Groupe Mammalogique Breton (GMB), créé en 1988, est une association de protection de la nature (loi 1901) qui oeuvre sur les cinq départements de la Bretagne Historique.

Au sein de l’association, trois groupes thématiques (réseau Loutre, réseau chauves-souris et réseau micromammifères) développent des projets spécifiques à ces espèces. Les actions réalisées par les bénévoles et salariés sont menées avec le soutien financier de différents partenaires publics ou privés.

Notre mission principale

Engager toute action touchant au recensement, à l’étude, à la gestion
et à la protection des mammifères sauvages de Bretagne et de leurs habitats.

Une action en réseau

Le GMB est membre de France Nature Environnement et de la Société Française pour l’Etude et la protection des Mammifères. Le GMB est aussi une des structures fondatrices du Collectif des Association de Protection de la Nature en Bretagne.

Notre association est agréée au titre de la protection de la nature au niveau régional. Ceci nous donne toute légitimité pour participer à diverses commissions et réunions administratives. Enfin, pour partager nos expériences, nous intervenons dans de nombreux colloques et réunions techniques.

Une association en lien avec les amoureux des mammifères

Le Mammi’Breizh est le bulletin semestriel d’information mammalogiques : découvertes, bilans d’actions, inventaires en cours, stages… Les naturalistes peuvent s’inscrire sur la liste de discussion MammBzh afin d’échanger sur leurs observations.

Le GMB édite aussi Gîte et couvert (bulletin de liaison du réseau des Refuges pour les chauves-souris et des Havres de Paix pour la Loutre en Bretagne (en partenariat avec Bretagne Vivante), et L’Epreinte (bulletin du réseau Loutre).

Derniers Mammi’Breizh en ligne

Mammi’Breizh n°30

11 septembre 2017

Mammi’Breizh n°29

20 décembre 2016

Mammi’Breizh n°28

8 juillet 2016

Mammi’Breizh n°27

15 décembre 2015

Pour mener ses actions, le GMB a besoin de vous.rejoignez-nous

Les réseaux d’Observateurs du GMB

Les suivis des espèces et les inventaires sont possibles grâce à la mobilisation de nombreux observateurs, adhérents ou non, naturalistes amateurs ou professionnels. Pour coordonner le travail de terrain, le GMB anime trois réseaux d’observateurs : Le réseau Chiroptères, le réseau Loutre et le réseau Micromammifères.

Régulièrement, le GMB mobilise ces réseaux pour compter les chauves-souris, rechercher des indices de présence de la Loutre ou du Castor, analyser des pelotes de réjection, suivre des terriers de Blaireau… A l’Automne, les membres des réseaux se retrouvent lors de la Journée des Mammifères de Bretagne.

La conservation des espèces repose sur un important travail de médiation et d’information, mené, entre autres, dans le cadre des opérations SVP Chauves-souris, Refuges pour les Chauves-souris, Havres de Paix pour la Loutre et lors de la tenue de stands.

Pour mener à bien ces actions, un Réseau de médiation été mis en place. Il se réunit une fois pas an lors de la Journée des correspondants.

Pour tout savoir sur le GMB, ses actions et son fonctionnement

Bienvenue au GMB L'histoire du GMB Le projet associatif

Restez connecté à l’actualité des Mammifères de Bretagne

Facebook Twitter Viméo Scoop It RSS

Le conseil d’administration

Le Conseil d’Administration choisit les orientations de l’association (utiliser les flèches pour voir tous les membres du CA).

L’équipe salariée

Nos actions sont menées par un réseau de bénévoles, épaulé par 7 salariés (utiliser les flèches pour voir tous les salariés).

Les 4 axes de travail du GMB

 Connaitre

Etudier et suivre les mammifères pour mieux les préserver.

Protéger

Développer un réseau de réserves et conseiller les décideurs.

 Former

Proposer des formations aux bénévoles, professionnels et étudiants.

 Sensibiliser

Créer des outils de communications et organiser des événements.