Atlas des mammifères : coup de projecteur sur le Lérot !

Rédigé par | mai 22, 2014 | Actualité | Pas de commentaires

La star du mois c’est bien lui, le rongeur masqué, le petit nounours qui court sur les murs. Aidez-nous à mieux connaître sa répartition !

Les observations du Lérot ne sont pas très courantes en raison de ses mœurs nocturnes, et ses populations européennes semblent en déclin, probablement – entre autres – du fait de l’usage de poisons anti-rongeurs (souris et rats).

En Bretagne, sous réserve de nouvelles découvertes, il semble qu’un important retrait géographique se soit produit dans le dernier quart du vingtième siècle. Avant, l’espèce était présente au sud d’une ligne allant du nord de l’Ille-et-Vilaine à Lorient, en passant par la forêt de Paimpont. Depuis une vingtaine d’années, il n’a été rencontré qu’en Loire-Atlantique, en Ille-et-Vilaine (une donnée à Rennes) et dans le pays d’Auray (deux données récentes).

Le pays d’Auray semble abriter un des ultimes bastions pour cette espèce en Bretagne. Plusieurs observations sur Plougoumelen jusqu’en 2012 et une observation en 2013 sur Larmor-Baden laissent supposer l’existence d’une petite population relictuelle sur ce secteur géographique.

… Alors si vous habitez dans la région d’Auray, mais aussi autour du Golfe du Morbihan, en Loire-Atlantique et en Ille-et-Vilaine, ouvrez l’oeil ! Et si vous avez eu la chance de le rencontrer, signalez-le nous !

lerot