Enquête régionale Lérot (2020-2024)

Rédigé par | octobre 07, 2020 | Actualité | Pas de commentaires

Dans le cadre du Contrat-Nature « Mammifères menacés et à enjeux de connaissance en Bretagne » (2020-2024), le GMB lance une enquête sur le Lérot (Eliomys quercinus).

Lérots en léthargie dans un nichoir à mésange © Benoît Geay

Rarement croisé au détour d’une haie, d’un grenier ou d’une pelote de réjection par les naturalistes de la région, le Lérot est peu abondant dans la péninsule bretonne. Il est d’ailleurs le seul mammifère terrestre à être classé « En danger critique d’extinction » sur la liste rouge des Mammifères de Bretagne. En Bretagne administrative, hormis quelques données ponctuelles sur le sud et l’est, l’espèce n’est connue que dans le secteur d’Auray (56). Il n’y a guère qu’en Loire-Atlantique où l’espèce semble se maintenir sans que nous puissions évaluer avec précision l’état de ses populations.

Carte de répartition du Lérot – données 2000-2019 – Infographie T Le Campion

Afin d’améliorer notre connaissance de la répartition actuelle et historique du Lérot nous sommes à la recherche de données ou témoignages anciens ou récents ( à transmettre à Thomas Le Campion)

L’espèce étant très facilement reconnaissable (masque facial noir et queue velue à la différence des autres rongeurs bretons) le recueil de témoignages auprès des particuliers s’avère la meilleure méthode pour l’inventorier. Sa nature curieuse et le fait qu’il fréquente régulièrement les jardins et les habitations renforce cet intérêt d’une enquête large et grand public. Aussi nous vous serions reconnaissant de diffuser le plus largement possible les deux outils ci-dessous créés spécialement pour cette enquête :

Affiche enquête Lérot

Plaquette enquête Lérot

Le Contrat Nature « Mammifères menacés de Bretagne » étudie également la génétique des populations de Lérot grâce à des prélèvements biologiques (poils) sur cadavres ou individus vivants. Tout cadavre (à conserver avant récupération par le GMB) ou observation d’individu en léthargie seront donc très précieux. Dans un de ces cas merci de contacter le plus rapidement possible pour la Bretagne :
Thomas Le Campion au 06.99.70.74.85 ou l’antenne de Redon : 02.23.63.40.58

Pour la Loire-Atlantique : Nicolas Chenaval au 06.35.15.71.03