FAQ – J’ai trouvé un mammifère en détresse

Les accidents et la mortalité sont courants dans la nature, en particulier chez les jeunes animaux, et participent même à la sélection naturelle… Sachez qu’il est difficile de soigner un animal blessé et rare de pouvoir l’amener à un retour serein dans la nature. Malgré tout, tenter un sauvetage peut être utile dans certaines situations, et les découvreurs trouvent satisfaisant d’intervenir car ils ont l’impression d’agir concrètement. Pour donner toutes les chances de réussite à une tentative de sauvetage, voici la marche à suivre en quelques questions :

 Le GMB peut-il recueillir l’animal ?

Le GMB n’est pas habilité pour recueillir la faune sauvage en détresse. Plusieurs structures en Bretagne le sont. Lisez bien ce qui suit avant de les contacter pour leur emmener un animal, de façon à éviter les engorgements que connaissent parfois ces centres de soin.



Que faire si je trouve un animal en détresse ?  

  1. Pour toutes espèces, ne vous précipitez pas pour recueillir un animal, sauf s’il est manifestement blessé ou en détresse. S’il s’agit d’un jeune, vérifiez d’abord, dans la mesure du possible, si sa mère ne revient pas le chercher, en laissant un laps de temps d’observation, sans intervenir et en restant discret.

  2. S’il s’avère que l’animal est vraiment en détresse, contactez un centre de soin qui vous donnera la marche à suivre :
    PIAFS : 06 43 22 15 50 (envoyez la photo de l’animal par sms)
    Station LPO Ile Grande : 02 96 91 91 40
    Clinique de la faune sauvage Oniris : 02 40 68 77 76

  3. À savoir : si vous devez manipuler un animal (et avec l’aval du centre de soins contacté), utilisez des gants épais et non troués !

 Cas particulier : que faire si je trouve une chauve-souris en détresse ?

Le schéma ci-contre (réalisé dans le cadre du Plan National d’Action Chiroptères) vous permet de connaître la procédure à suivre si vous avez trouvé une chauve-souris qui vous semble blessée ou orpheline :

Agrandir l'image

Vous avez trouvé une jeune chauve-souris, vous savez que la colonie se trouve juste à côté mais vous ne pouvez pas l’atteindre pour replacer le petit, voici comment procéder :

Voir la méthode du museum de Bourges

Je n’ai pas trouvé réponse à mes questions !

Contactez-nous

En savoir plus