Vigie-Chiro : 9 ans de suivi des tendances des espèces communes

Rédigé par | février 26, 2016 | | Pas de commentaires

Le programme Vigie-Chiro regroupe 250 observateurs et repose sur trois protocoles complémentaires: le circuit routier, le circuit pédestre et le poste fixe. De 2006 à 2014, il a déjà permis de collecter des enregistrements sur 284 circuits routiers et pédestres, totalisant 111000 contacts. Pour évaluer les variations d’abondance des populations au cours du temps, nous avons eu recours à des modèles linéaires généralisés mixtes (GLMM) pour prendre en compte des variations inter-annuelles de l’effort d’échantillonnage. Il est apparu clairement que certaines espèces déclinent très fortement comme Pipistrellus pipistrellus, Nyctalus leisleri et Eptesicus serotinus, tandis que P. kuhlii ou le groupe des Myotis présentent une tendance significative à l’augmentation jusqu’en 2013. N. noctula quant à elle, présente sur la période étudiée d’importantes fluctuations. Les causes responsables de ces variations de populations restent cependant à clarifier.