Suivi télémétrique du Murin de Bechstein en forêt domaniale du Gâvre (Loire-Atlantique)

Rédigé par | mars 15, 2015 | | Pas de commentaires

La forêt domaniale du Gavre est l’unique forêt publique de Loire-Atlantique et couvre un peu moins de 5000 hectares. Elle accueille depuis plusieurs années d’importantes populations de Chiroptères en hiver, notamment de murins de Bechstein (jusqu’à 50). Cette étude, mise en place en place en juillet 2012 dans l’optique d’améliorer les connaissances régionales sur cette espèce, se propose d’être un retour d’expérience sur le suivi télémétrique de 6 individus chacun durant trois nuits. Au total, une centaine de points en Homing-In a pu être obtenue par individu, laissant apparaître 6 individus de 4 groupes familiaux différents. Les individus ont montré une nette préférence, comparé à l’existant sur le massif, pour les peuplements feuillus, âgés d’au moins 80 années, principalement en fûtaie de chênes. Le comportement de chasse en perch-hunting a été mis en évidence pour au moins deux individus. Les arbres-gîtes se situent  essentiellement dans du chêne pédonculé, des trous de pic ou d’anciennes insertions de branches. Cette étude vient confirmer plusieurs paramètres de l’écologie de cette espèce déjà identifiés ailleurs ces dernières années et va permettre localement de contribuer à des pratiques de gestion sylvicole adaptées aux enjeux identifiés.