Difficultés techniques d’isoler efficacement une colonie de parturition des sources diffuses d’intoxication mortelle (plomb et PCP) : exemple d’une colonie de Grand rhinolophe dans le Finistère.

Rédigé par | octobre 03, 2006 | | Pas de commentaires

Isoler efficacement une colonie de parturition de chauves-souris des sources diffuses d’intoxication imparfaitement localisées est une tache difficile qui se heurte à des problèmes techniques, financiers et administratifs, et d’autant plus délicate que les partenaires concernés sont nombreux. Le succès de reproduction implique la disparition totale de tous les problèmes. Or ces derniers se dévoilent de façon aléatoire et sont résolus empiriquement par tâtonnements.