FBNE devient FNE-Bretagne

Rédigé par | février 18, 2021 | Actualité | Pas de commentaires

Published by FNE-Bretagne on 13 février 2021

Voilà quatre ans, six associations1 historiques bretonnes de protection de la nature se réunissaient pour créer leur fédération régionale. La FBNE2 est née d’une volonté de mutualiser l’expertise associative existante et porter ensemble un plaidoyer commun. La fédération a aujourd’hui trouvé sa place dans le paysage associatif régional, reconnaissance auprès des associations de protection de la nature, et plus largement encore : la fédération co-représente avec le REEB3, la coordination environnement au sein du Mouvement Associatif de Bretagne. A l’occasion de son assemblée générale, la fédération a souhaité faire évoluer ses statuts, pour lui permettre de s’ouvrir à d’autres associations : « après les quatre premières années qui ont permis d’asseoir le fonctionnement de la fédération et suite à la validation de son projet associatif, il a été défini les conditions d’une ouverture permettant une juste représentation des forces vives militantes pour la reconnexion de l’Homme à la Nature » précise Benoît Bithorel, secrétaire de la fédération.

La Bretagne hisse son drapeau hérisson

Les fondateurs de la fédération bretonne font partie de France Nature Environnement, qui à l’échelle nationale représente 3500 associations et près de 900 000 militants. Le choix a été fait d’affirmer l’affiliation de la fédération au mouvement, créé il y a plus de 50 ans et dont le logo hérisson représente tout un symbole pour le militantisme : il fait face à l’enjeu de l’urgence écologique, ses piquants témoignent de l’esprit ouvert et combatif dont font preuve les équipes bénévoles (plus de 25 000 en Bretagne) et la centaine de salariés bretons, tous très engagés. Son regard déterminé explique combien les associations, lanceurs d’alertes de la première heure, ne baisseront jamais la garde pour la défense de l’environnement. Enfin, la couleur rouge illustre le caractère d’urgence à agir : perte de biodiversité, artificialisation des sols, crise sanitaire, modèle économique à bout de souffle… aujourd’hui, tous les voyants sont au rouge.

La fédération bretonne devient donc France Nature Environnement Bretagne (FNE-Bretagne). Arnaud Schwartz, président de FNE nationale poursuit : « c’est une véritable fierté de voir émerger FNE-Bretagne. Le tissu associatif breton, riche et dynamique, s’est toujours investi dans le mouvement de France Nature Environnement : au-delà d’un nom et d’un logo, c’est avant tout le gage d’une appartenance à un mouvement militant engagé pour la nature, et dont l’ancrage territorial fait la spécificité et plus-value de France Nature Environnement ».

Reconnecter l’Homme à la Nature : le cœur d’action pour les années à venir

FNE-BRETAGNE a présenté à l’occasion de son assemblée générale son plan stratégique, qui a pour ambition de répondre à la nécessité d’un meilleure appropriation de l’enjeu culturel de reconnexion de l’Homme à la Nature. Un sujet qui guidera les réflexions et les actions à venir de la fédération. Le rendez-vous inter-associatif s’est clôturé par un débat animé par Sylvie Magnanon, représentante de Bretagne Vivante au CESER4 de Bretagne, qui a produit une étude sur le thème « Biodiversité et Société en Bretagne, cultivons les interactions » : car nulle doute que les associations de protection de la nature sont les premiers défenseur d’un monde vivable et doivent sensibiliser l’ensemble de la société de l’urgence à protéger la biodiversité.

1Bretagne Vivante, CoBEN, Eau et Rivières de Bretagne, Groupe Mammalogique Breton, Umivem, Vivarmor Nature.
2Fédération Bretagne Nature Environnement
3Réseau d’Éducation à l’Environnement en Bretagne
4Conseil Économique Social et Environnemental Régional